L'histoire de Veronica Mars, 10 ans après la série. Notre héroïne a grandit et mûrit. Elle est aujourd'hui professeur à Hears Universtiy et détective amateur à ses heures perdues.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Révélation...

Aller en bas 
AuteurMessage
Cassidy Casablancas

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 27
AMOUR : Mac' ...
ETUDES : 1ère Année - Maths, Eco & Informatique
EMPLOI : Etudiant Modèle ^^
Message perso : La culture c'est comme la confiture, moins t'en as, plus t'en étales...
Date d'inscription : 05/09/2008

...
Popularité:
100/100  (100/100)
Année à Hearst:

MessageSujet: Révélation...   Dim 28 Sep - 18:46

    Fin du cours d'économie. Dans la meme journée, j'avais entendu la radio pirate annoncer des choses à propos de mon histoire. Moi qui pensais etre enfin débarassé de mon passé ou alors etre épargné dans ce lycée ou peu de personnes me connaisse. Mais non, apparement le passé nous rattrape toujours, je craignais le pire. D'ailleurs j'étais le derniers à sortir de la salle de cours, la peur au ventre. Pour le moment je ne voyais personne de mon entourage se qui étais assez rassurant, j'avais peur aussi que Mac est entendus cela et que cela l'a fasse douter de se qui s'était passé entre nous la dernière fois, bon Véronica rien ne m'étonnerait, et enfin... Meg ! Voilà la pire des situations, je devais me préparer à ça maintenant. Le couloir dans lequel je marchais étais en train de se vider au fur et à mesure que les secondes passaient, j'avais l'impression que tout se passait en accéléré autour de moi. Je ne savais plus où me mettre ni où aller. Je mis alors assis sur un banc du couloir, puis fixa le sol entendant des pas lourd s'approcher de moi, des bruits de pas provenant de quelqu'un d'énervé. A cet instant précis j'avais envie de disparaite pour toujours seulement je ne pouvais pas ou du moins pas tout de suite...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Révélation...   Dim 28 Sep - 19:01

Comme tous les élèves de cet établissement, j'avais entendu l'annonce de la radio pirate, pire que les rumeurs, on est obligé de les entendre, et là, à mon plus grand étonnement, on parla de moi, mais pas de ma relation avec Duncan comme j'aurais put m'y attendre, ou le fait que j'ai une fille. Non, on ne parla rien de tout ça, mais d'un moment de ma vie qui m'avait fait souffrir, un moment de ma vie où je ne me souvenais plus de rien. Si, en fait, j'avais fait des cauchemars de ce qui se passait jusqu'à ce que je tombe dans le coma. L'explosion, le car qui tombe à l'eau ... Je revoyais des flash dans ma tête. Le pire dans tout ça ? C'est que je venais d'apprendre qui en était la cause. Vous n'allez pas me croire quand je vais vous dire qui c'est ! Mon nouvel ami, et oui, Cassidy. Je me posais des questions sur cette soudaine amitié, était-il faut? Profitait-il que je ne sache pas que c'était lui ? Et là, je le vis assis sur un banc. Dans ma tête tout se bousculait, mais ce qui était sûr, c'est que j'étais en colère. Je me dirigeas alors vers lui et le regarda.

- Alors ? Rien à me dire ?


Des gens se retournaient en me regardant dans le couloir, mais je m'en fichais. C'était peut-être la première fois que je me mettais dans un tel état, mais j'avais une raison non ? Enfin, ma raison sur le moment n'était plus là, il n'y avait que ma colère, et ça devait sûrement faire peur. A cause de lui j'avais failli mourir quand même ! J'avais passé la majorité de ma grossesse dans le coma. J'avais été regardé comme une paria. On me regardait aussi avec pitié. Et c'était à cause de lui, ce garçon qui se faisait passé pour mon ami ? Non, je ne pouvais pas le croire, mais en le regardant, je compris que c'était la réalité, il avait bien essayé de me tuer. Et tout ceux avec qui j'étais tombé étaient morts, j'en avais vu certains mourir. Et c'était de sa faute, tout ces cauchemars aussi c'était de sa faute. Il ne pouvait pas savoir à quel point je le haïssais à ce moment précis !
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Casablancas

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 27
AMOUR : Mac' ...
ETUDES : 1ère Année - Maths, Eco & Informatique
EMPLOI : Etudiant Modèle ^^
Message perso : La culture c'est comme la confiture, moins t'en as, plus t'en étales...
Date d'inscription : 05/09/2008

...
Popularité:
100/100  (100/100)
Année à Hearst:

MessageSujet: Re: Révélation...   Dim 28 Sep - 20:11

    Après les bruits de pas, une voix. La voix de Meg plus précisement, celle que je craignais le plus à présent, une fille que je venais d'apprendre à connaitre et que je considérais également comme une de mes rares amis. Dire que je ne voulais pas qu'elle l'apprenne de cette façon, mais ce n'étais pas non plus quelque chose qu'on raconte aussi facilement il faut l'avouer. De toute façon il fallait bien que ce moment arrive. Je finis enfin par relever la tête, défiant son regard. Je me sentais mal. D'une voix perdue et faible je lui dis enfin :

    - Je suis conscient de tout se que j'ai fais, crois moi j'ai eu le temps en prison... on ne se connaissait pas, je ne savais pas que tu étais dedans et ça n'a rien à voir avec toi je peux te le jurer...

    C'était une bien trop longue et dur histoire pour tout lui raconter, je ne voulais pas que tout se passe comme sur le toit de l'immeuble il y a un an. Etant toujours là en face d'elle je ne savais plus quoi faire ni comment m'exprimer pour qu'elle comprenne. Au bout de quelques secondes finalement je réussit à reprendre :

    - Je sais que tout est de ma faute, mais ça ne sert à rien d'y revenir sans arrêt le mal est fait j'en ai payé le prix et je le payerai toute ma vie. Maintenant saches que je regrette que tu en es fais les frais, et je comprendrai tout à fait que tu me détestes... seulement je n'arrivais pas à te le dire car j'avais l'impression d'avoir enfin put sympathisé avec quelqu'un...

    De toute manière j'en avais l'habitude que ce soit avant ou après tout ça. Au moins j'aurais put profiter un cours instant de son amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Révélation...   Dim 28 Sep - 20:49

Je le regarda avec dégout me dire qu'il avait payé qu'il avait été en prison et tout son tralala ... J'avais toujours cette haine en moi. En fait, je n'étais plus réellement la Meg de d'habitude à ce moment là. Il avait payé ? Sûrement pas comme elle, être en prison est une chose, mais il n'avait pas vécu ce qu'elle avait vécu.

- Mais ça n'a rien à voir avec moi, ceux qui étaient dans le bus, ils n'avaient rien fait non plus ! Et ils sont morts, morts tu te rends bien compte ? Ils avaient une famille, des gens qui les aimaient. Tu ne sais pas ce que c'est d'en voir mourir ! De faire des cauchemars toutes les nuits, de se sentir coupable d'être la seule survivante. Et il n'y a pas que ça, le regard de pitié que les gens ont sur toi, tu ne peux même pas sortir de chez toi, aller à l'école. C'est ça que je vivais moi ?

Puis, Meg le regarda avec un regard haineux, celui qu'elle ne portait que rarement mais, là, elle le portait sur lui.

- Arrêtes tes bêtises, c'est pour avoir bonne conscience que tu fais ça ! Ou peut-être que ça te fais kiffer ? Dire que je t'ai présenté ma fille, je m'étais pourtant juré qu'elle ne reverrais plus de criminel ou meurtrier. En fait t'es comme mon père ! Je me demande pourquoi celui qui la tué ne t'as pas tué non plus, après tout, vous étiez dans la même prison, vous êtiez peut-être même pote ! C'est peut-être lui qui t'as demandé de me pourrir la vie aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Casablancas

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 27
AMOUR : Mac' ...
ETUDES : 1ère Année - Maths, Eco & Informatique
EMPLOI : Etudiant Modèle ^^
Message perso : La culture c'est comme la confiture, moins t'en as, plus t'en étales...
Date d'inscription : 05/09/2008

...
Popularité:
100/100  (100/100)
Année à Hearst:

MessageSujet: Re: Révélation...   Mar 30 Sep - 1:43

    Et voilà que j'avais droit à une bonne tarte dans la figure, tout se don je m'attendais donc rien ne m'étonna sauf plusieurs propos de Meg. Comme si elle était la seule à se sentir aussi mal dans ce bas monde ou la seule à faire des cauchemards ou la seule à craindre de sortir de chez soit. Elle avait subis quelque chose de grave, mais j'en payais aussi les conséquences et c'était meme pire, avoir tout ces regards sur toi et tout ces morts sur le dos sachant que t'es le seul responsable. Je n'étais pas bête, bien au contraire. Je me contentais donc de fixer Meg ravalant difficilement ses paroles. Après tout vu l'état dans lequel elle était il était impossible qu'elle m'entende ni qu'elle comprenne quoi que ce soit.

    Finalement ses paroles ne me blesserent meme pas, surement parce que je m'y attendais. C'est vrai qu'elles étaient blessantes mais depuis très longtemps j'ai l'habitude de tout encaisser. C'est triste mais pourtant vrai. Je ne cessais de l'a fixer, sans sciller. Je n'avais meme plus envie de lui répondre en cet instant, elle avait envie de vider son sac et bien qu'elle le fasse. De toute façon moi ça n'a aucune importance. Quand elle eut enfin finis, je me contenta alors de dire :


    - T'as finis ?

    Je sais se que j'étais, mais ce n'étais pas une raison pour que je me laisse faire, j'en avais toujours assez de me laisser marcher dessus. Dans ce genre de situation il n'y avait que ma carapace qui me protégeait. Elle me parlait de son père, mais je ne savais pas qui c'était...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Révélation...   Mar 30 Sep - 22:40

Cassidy me dit un "c'est tout" avec son air suffisant, j'étais dégouté face à son attitude. En fait, le pire c'est que j'avais cru qu'on pourrait être amis, mais lui, il s'en foutait bien, je ne m'en rendais compte qu'aujourd'hui malheureusement. Il n'essayait même pas de justifier son acte, il n'essayait pas de s'excuser, non, en fait, il donnait l'impression de se moquer de moi.

- En fait, ce qui me déçoit le plus, c'est que je me suis trompée sur toi.

J'étais prête à partir, mais je décida de lui poser une dernière question, une question qui me torturait l'esprit. En fait, c'est vrai, il n'y en avait pas qu'une. Mais contrairement à certaines personnes, je n'allais pas lui poser une question comme c'est comment la prison ? Non, pas ce style de question. La réponse que je voudrais entendre est assez extrémistes, je sais que la vie n'est pas tout noir ou tout blanc, mais avec mon éducation, je considères qu'il y a des choses toutes noires et d'autres toutes blanches. En fait, la prison, j'avais connu en quelques sortes ...

- Au fait, tu t'es bien amusé à te moquer de moi ?

Je le regardais, mes bras étaient croisés, j'avais la tête haute, aucune larme n'était prête à sortir et elles avaient bien raison.
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Casablancas

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 27
AMOUR : Mac' ...
ETUDES : 1ère Année - Maths, Eco & Informatique
EMPLOI : Etudiant Modèle ^^
Message perso : La culture c'est comme la confiture, moins t'en as, plus t'en étales...
Date d'inscription : 05/09/2008

...
Popularité:
100/100  (100/100)
Année à Hearst:

MessageSujet: Re: Révélation...   Mer 1 Oct - 17:06

    Je n'avais jamais voulu que ce moment arrive étant donné que je commençais sincèrement à tenir à Meg et toujours d'ailleurs seulement je n'osais et préférais rien dire après tout se que je venais de me prendre sèchement en pleine figure, car de toute manière elle ne m'aurait surement pas écouté comme précédement. Je me doutais bien que ma dernière réponse l'a fairait réagir ainsi et d'ailleurs c'était un peu le but, pour voir se qu'elle voulait exactement. Je me mis à fixer le sol quand elle me dit qu'elle s'était trompé sur moi. Je m'attendais à se qu'elle parte mais non, heureusement elle resta. Puis d'un coup elle me demanda si j'étais content de m'être moqué d'elle. Là je relevais aussitot la tete pour l'a regarder d'un air sur. Non mais de quoi elle parle ? Je fronce légèrement les sourcils, prenant un bon coup ma respiration pour enfin lui répondre d'une voix plus sur :

    - Ecoutes Meg ! J'aurais beau te dire là que je suis désolé et me justifier mais tu ne me croirais meme pas. Et puis se qui est fais est fais ! Que je m'excuse ou non le mal est fais et on peut pas retourner en arrière ! Mais bon si tu tiens à se que je me répète ok ! Je ne savais pas que tu étais dedans, et si j'avais sû franchement je... ne l'aurais pas fais seulement voilà c'est... une longue histoire. On ne se connaissait meme pas, et là depuis que j'ai appris à te connaitre je n'ai été que sincère avec toi, je ne me suis pas moqué de toi j'en vois pas la raison d'ailleurs !

    Je tentais de reprendre mon calme tout en reprenant mon souffle, au bout d'un moment mes nerfs avaient aussi du mal à tenir. Je reprend ensuite :

    - Si ça peut vraiment te rassurer moi aussi j'en fais des cauchemards, sauf que les gens autour de moi me regardent pas avec de la pitié mais de la haine, tout le temps tu comprends ? Je paies tout les jours se que j'ai fais alors j'ai pas besoin de tes piques je te remercie... Ah oui et pour ton information je ne vois pas qui est ton père.

    Je marqua aussitot une pause pour me calmer puis marmonna d'une voix plus faible :

    - Si les flics ne m'y avais pas empêchés je serais déjà plus là...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Révélation...   Mer 1 Oct - 17:39

Il me déballa encore tout son baratin, le même que celui qu'il venait de me sortir précédemment. Il me disait que qu'il s'excuse ou non, rien n'aurait changé, qu'il ne savait pas que j'étais dedans, intérieurement ça me fis rire, si je n'avais pas été dedans, j'aurais été avec lui dans la limousine, et d'ailleurs, j'y aurais été et ma vie n'aurait pas tourné dans ce cauchemar qu'elle a été à mon réveil. Il ne voyait pas de raison de se moquer de moi ? C'est ça ! Et le fait que je sois la seule qui soit sortie indemne de l'accident qu'IL a provoqué, il l'a sûrement sut.
Puis, qu'il n'avait pas besoin de mes piques ... Des piques ? Non, des reproches. Elles étaient peut-être lourde, peut-être parce que c'était la première fois que j'en parlais et que c'était avec la personne qui m'avait mise dans le ravin, c'est sûrement pour ça que j'étais énervé, mais je m'en fichais, pour moi, à l'instant même, ses sentiments ne comptaient pas. Qu'est-ce qu'on a fait à la gentille Meg vous allez me dire ? Rien du tout, elle montre juste ses sentiments et arrête d'être tout le temps gentille et de s'écraser. Une promesse que je me suis faite : Ne plus m'écraser, surtout devant ceux qui m'ont fait du mal. J'en ai que trop souffert.
Puis, il me dit que si les flics n'avaient pas été là, il serait mort. Je le regarda en rigolant.


- Et moi si je n'avais pas été repéchée à temps, je serais morte. Ou peut-être que je serais morte sous les coups de mon père. Alors arrête de te plaindre. Toi, c'est de ta faute. Moi, j'ai rien demandé, juste qu'on me laisse tranquille.

Je le regarda une autre fois et me retourna, j'avança dans le couloir, j'avais un regard assez dur. Toute personne me connaissant qui m'aurait vu aurait eu peur.
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Casablancas

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 27
AMOUR : Mac' ...
ETUDES : 1ère Année - Maths, Eco & Informatique
EMPLOI : Etudiant Modèle ^^
Message perso : La culture c'est comme la confiture, moins t'en as, plus t'en étales...
Date d'inscription : 05/09/2008

...
Popularité:
100/100  (100/100)
Année à Hearst:

MessageSujet: Re: Révélation...   Mer 1 Oct - 17:46

    Comme je m'y attendais à peine, elle n'en avait rien à faire mais cela me fit étrangement sourire. Pas un sourire joyeux loin de là, mais elle cherchait à avoir des explications et quand elle les avaient elle s'en fichait. On ne pouvait pas savoir sur quel pied danser. Bref, comme précédement, je ne fit qu'encaisser se qu'elle me disait, ne cessant de l'a fixer droit dans les yeux. Quand elle eut finit, je me contentais de continuer à l'a regarder sans aucune expression dans le regard cette fois. Je ne savais vraiment pas quoi penser quand on me reparler de tout ça, c'était étrange mais comme ça. Elle avait besoin de se déchainer sur lui ? Et bien soit, il fallait bien de toute façon et puis c'est normal mais bon. Enfin elle se mit à partir, je l'a regarde partir un instant puis me leva à mon tour pour passer mon chemin dans le sens opposé duquel Meg était partit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Révélation...   Mer 1 Oct - 17:47

THE END
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélation...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélation...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La délation peut elle être une bonne chose...
» Contre la délation
» 7 - La Grande Révélation
» pollution atmosphérique et allergie des enfants
» Un retour sans gloire et une révélation infiniment triste [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veronica Mars Reborn :: 
{BONUS TRACKS}
 :: 
Remember When
 :: Version 1 :: Saison 4 :: {NEPTUNE
 :: {HEARST  :: Couloirs
-
Sauter vers: